Témoignage d’une élève…

As-Salâmou ‘alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouh

Voici un témoignage d’une soeur qui nous a touchés et que nous partageons avec vous (après avoir demandé l’autorisation à la soeur concernée). As-Salâmou alaykoum

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته
أحسن الله اليكم وحياكم الله.

Bientôt on finira le tome 1 – bi idhni Laah – et je voulais vous tenir au courant de mon avis sur le markaz, les cours et le staff; Baarak Allaahu fiekoum.

J’ai débuté mes cours avec un mois de retard. Cela m’a démotivé et je croyais que ce serait impossible de suivre le trajet déjà commencé. Mais rien n’est moins vrai. J’ai été accueillie par une des soeurs du staff et elle m’a dit que rien n’est encore perdu. Malgré mon absence, j’ai pu rattrapé le mois entier, walhamdulillaah. La prof à pris du temps à tout ré-expliquer pour que je puisse continuer là où la classe est arrivée.

J’ai commencé sans aucune connaissance de la grammaire arabe. En plus de ça, je suis néerlandophone, ce qui m’a retenu à suivre les cours plus tôt que ça. Et me voilà – Alhamdulillaah – capable de lire des phrases, de les décortiquer et donner à chaque mot sa fonction grammaticale. Et ce n’est pas tout! En plus des cours d’arabe, je suis aussi des cours de tajwid. Là aussi j’ai commencé de zéro et maintenant je peux ouvrir le moushaf et réciter de la façon correcte et indiquer les règles de tajwid – walhamdulillaah. Qu’Allaah récompense chaque personne qui m’a transmis la science (ne serait-ce qu’une lettre) avec la meilleure récompense le Jour du Jugement Dernier.

Je demande à Allaah de bénir vos travails, de vous aider et de vous donner la patience à chaque instant. Je recommande vivement ces cours-ci, que vous soyez de Bruxelles ou non et que vous soyez francophones ou néerlandophones: apprendre la langue du qor-aan est une obligation et pas une option secondaire. Pour le prix qu’on paie, pour les résultats qu’on aura; je parcourirai pour chaque cours la distance – in shaa Allaah!

حياكم الله ورعاكم


Qu’Allah Le Très-Haut nous facilite ainsi qu’à vous et à cette sœur ce qu’Il aime et agrée comme actions apparentes et cachées !