Inscriptions pour les cours pour enfants : 2019-2020

As-Salâmou ‘alaykoum

Nous avions il y a peu de temps annoncé l’ouverture des inscriptions pour les cours pour enfants pour l’année académique 2019-2020.

Nous rappelons que cette inscription est prioritaire pour les enfants déjà inscrits cette année mais elle n’est pas automatique.

Les parents des enfants déjà inscrits chez nous doivent donc venir au centre afin de signaler leur désir de réinscrire leurs enfants pour l’année prochaine et de remplir les formulaires nécessaires baraka Allahou fikoum.

La direction du Centre D’enseignement de Markaz Al-Forqane

Baraka Allahou fikoum pour votre soutien…

As-Salâmou ‘alaykoum

Nous avons plusieurs dizaines de boîtes de collection de dons avec le logo de l’ASBL Markaz Al-Forqane disponibles à placer dans des commerces. Si vous êtes vous-même commerçant(e) ou connaissez un(e) commerçant(e) qui veut bien placer l’une de ces boîtes sur son comptoir, merci de nous contacter le plus rapidement possible selon les modalités suivantes :

– Soit en privé via cette page Facebook

– Soit via le téléphone du centre 0032 – 465.71.38.38

– Soit via l’email du centre markaz.al.forqane@gmail.com

– Soit directement au centre Rue de Ménin 13 à 1080 Bruxelles

Après accord préalable du commerçant, vous nous communiquez l’adresse et le nom du commerce, le nom et le numéro de téléphone de la personne responsable qui a donné l’accord et nous nous occupons du reste inchaa Allah.

Baraka Allahou fikoum pour votre soutien

La direction du Centre Al-Forqane.


Clarification concernant les cours pour enfants

As-Salâmou ‘alaykoum

Clarification concernant les cours pour enfants :

1/ Les frais d’inscription n’ont augmenté que de dix euros sur toute l’année par rapport à l’année passée.

2/ Les parents qui ont des difficultés financières ou de faibles revenus et qui éprouvent donc des difficultés de payements peuvent comme l’année passée introduire une demande de réduction et/ou étalement auprès de notre comptable et ce afin d’aider nos parents d’élèves et de permettre à tous d’accéder à ces cours.

3/ L’asbl Markaz Al-Forqane ne bénéficie d’aucun financement étatique ou d’une quelconque organisation. Nous sommes financés par les cotisations des élèves et les dons de la communauté.

Les nombreux défauts de payements d’élèves adultes et de parents d’élèves nous font perdre énormément de temps et nous empêchent d’aider plus les élèves et les parents en difficulté.

Baraka Allahou fikoum

La direction

Exégèse des versets 133-134 de la sourate Âli ‘Imrân

Allah Le Très-Haut dit dans Son Noble Livre (ce dont la traduction du sens est) : « Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux, (133) qui dépensent dans l’aisance et dans l’adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui – car Allah aime les bienfaisants » .

Le grand savant Cheikh ‘Abder-Rahmân As-Sa’dî -qu’Allah lui fasse miséricorde- dit au sujet de ce verset : « Allah leur ordonne (aux croyants) de concourir à Son Pardon et à obtenir Son Paradis large comme les cieux et la terre -qu’en est-il alors de sa longueur ?! – qu’Il a préparé pour les pieux. Les pieux sont donc les gens du Paradis et les actes de piété sont ceux qui mènent à ce Paradis.

Puis Il a ensuite décrit les pieux et leurs actions dans Sa parole (dont la traduction du sens est) : ‘’qui dépensent dans l’aisance et dans l’adversité’’ c’est-à-dire dans leur difficulté et dans leur aisance. S’ils sont dans l’aisance ils donnent plus et s’ils sont dans la difficulté, ils ne déprécient rien du bien et ce même si c’est peu.

‘’Qui dominent leur rage’’ : C’est-à-dire que s’ils sont touchés par une nuisance de la part de quelqu’un qui implique une rage de leur part -et c’est que leur cœur se remplisse d’une colère qui requiert une vengeance en paroles ou en actes- ceux-là donc n’agissent pas en fonction de ce qu’impliquent les natures humaines mais au contraire ils dominent ce qu’ils ont dans leur cœur comme rage et patientent quant au fait de faire face à celui qui leur nuit.

‘’Et pardonnent à autrui’’ : Entre dans le pardon à autrui de pardonner à toute personne qui t’a causé du tort en paroles ou en actes. Le pardon est plus fort que dominer sa rage car le pardon est le délaissement du reproche avec un pardon pour la personne qui a causé du mal et ceci n’est possible que de la part de ceux qui se sont parés des bons comportements et se sont purifiés des comportements bas et ce n’est possible que de la part de ceux qui commercent avec Allah et pardonnent aux serviteurs d’Allah par miséricorde envers eux et par bienfaisance envers eux et par détestation qu’ils soient touchés par un mal quelconque et afin qu’Allah leur pardonne et afin que leur récompense incombe à leur Seigneur Généreux non pas au pauvre serviteur comme Allah Le Très-Haut a dit (ce dont la traduction du sens est) : « Mais quiconque pardonne et réforme, son salaire incombe à Allah » .

Puis Allah a parlé d’un état plus large que cela et meilleur et plus élevé et plus noble et c’est la bienfaisance et donc Allah Le Très-Haut dit (ce dont la traduction du sens est) : « car Allah aime les bienfaisants ».

La bienfaisance est deux types : l’excellence dans l’adoration du Créateur et la bienfaisance envers les créatures.

L’excellence dans l’adoration du Créateur, le Prophète ﷺ l’a expliquée dans sa parole : « Que tu adores Allah comme si tu Le voyais et si tu ne Le vois pas, Lui te voit certes ».

Quant à la bienfaisance envers les créatures c’est de leur être utile en termes religieux et en termes mondains et de repousser d’eux les maux religieux et mondains. Fait donc partie de cela de les appeler au bien et de leur interdire le mal et d’enseigner à l’ignorant et de faire le rappel à l’insouciant et de conseiller les gens de la masse ainsi que l’élite et de travailler à unifier leurs rangs et de leur faire parvenir les aumônes obligatoires ou recommandables et ce en fonction de leurs différentes situations et caractéristiques. Fait donc partie de cela d’être généreux et de repousser le mal et de patienter quant aux torts encourus et aux maux subis comme Allah a décrit les pieux dans ces versets. Quiconque s’acquitte de ces points, se sera alors acquitté du droit d’Allah et du droit de Ses serviteurs ».

Source : L’Exégèse du Coran de l’imam As-Sa’dî, sourate Âli ‘Imran, versets 133 et 134.

Traduit par Mehdi Abou ‘Abdir-Rahmân – pour le site de Markaz Al-Forqane – le vendredi 17 mai 2019.

Ouverture de la session d’inscriptions pour les cours extra-scolaires…

As-Salâmou ‘alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouh

‘’ Que (chacun de nous) s’attache donc à enseigner à ses enfants les sciences bénéfiques et à les éduquer au bien et à les entraîner (aux actes d’) obéissance : «  Chacun d’entre vous est un berger et chacun d’entre vous est responsable de son troupeau ; l’homme est un berger et est responsable de son troupeau et la femme est une bergère dans la demeure de son époux et est responsable de son troupeau. » Rapporté par Al-Boukhârî n°2409 et Mouslim n°1829 ’’.

Cheikh ‘Abdoullâh bnou Houmayd – qu’Allah lui fasse miséricorde.


Après une première année réussie al-hamdoulillâh, nous avons le plaisir de vous annoncer l’ouverture de la session d’inscriptions pour les cours extra-scolaires pour enfants au sein du spacieux et confortable centre d’enseignement de Markaz Al-Forqane pour l’année académique 2019-2020 (Septembre à Juin*) inchaa Allah.

* La date précise de rentrée scolaire sera annoncée en temps voulu inchaa Allah.

Voici le programme des cours :

(suite…)

Nous vous annonçons la bonne nouvelle !

As-Salâmou ‘alaykoum

Nous vous annonçons la bonne nouvelle !

La nouvelle lune a été observée en Arabie Saoudite. Le premier jour de jeûne de ce mois de Ramadan 1440 H. sera donc demain Lundi 06 Mai 2019 et tarâwîh ce soir dans les mosquées (pas au centre Forqane car nous ne sommes pas une mosquée) inchaa Allah.

Toute l’équipe de Markaz Al-Forqane vous souhaite un Ramadân Moubârak !

Jugement des félicitations à l’arrivée du mois de Ramadan

Par le grand savant et imam de la Sounnah Cheikh Ibn Bâz – qu’Allah lui fasse miséricorde

> Traduit de l’arabe par votre frère Mehdi Abou Abdirrahman


Question :

Quel est le jugement d’accueillir le mois de Ramadan et d’annoncer la bonne nouvelle de son entrée et de féliciter les amis et les compagnons à ce sujet ?

Le grand savant et imam de la Sounnah Cheikh Ibn Bâz qu’Allah lui fasse miséricorde :

(suite…)